diamants de sang

Comment choisir son diamant : Diamant et “diamants de sang” 

 Nous arrivons à la fin de la publication des articles : “Comment choisir son diamant?”

Le dernier thème  s’oriente sur les “diamants de sang”, critère indispensable à connaitre avant d’acheter un diamant.

♦ “Diamants de sang”

Les “diamants de sang”, aussi appelés  “diamants de conflits”, sont des diamants provenant de territoires contrôlés par des factions opposées aux gouvernements en place. Ces factions les utilisent comme moyen de financement pour leurs actions militaires.

Le commerce des “diamants de sang” s’est développé pendant les guerres civiles en Afrique notamment en Sierra Leone, Cote d’Ivoire, Angola, ou encore en République Démocratique du Congo.

Face à ce fléau un traité international a été mis en place par différents gouvernements, instituts et ONG : le processus de Kimberley

♦ Le processus de Kimberley

Face à la montée des “diamants de sang”, les gouvernements et industriels du monde du diamant ont décidé de mettre en place un régime international de certification des diamants bruts pour stopper la commercialisation des diamants provenant de source illégales (territoires tenus par les mouvements rebelles).

Ce processus à vu le jour en 2000 à Kimberley, en Afrique du Sud, et mis en vigueur en 2003.

Depuis 2007, le processus de Kimberley compte 48 membres représentant 74 pays (l’Union européenne comptant comme un seul membre).

La totalité des membres du processus de Kimberley représente environ 99,8% de la production mondiale des diamants bruts.

Depuis sa création, le processus de Kimberley a permis de freiner sérieusement le commerce des “diamants de sang” mais aussi de donner une certaine stabilité aux pays producteurs de diamants.

Aujourd’hui, certains débats sont en cours pour améliorer et adapter le processus de Kimberley aux nouveaux problèmes notamment avec les mines de Marange au Zimbabwe.

Il est donc indispensable avant d’ acheter un diamant de se renseigner sur l’entreprise et de demander si celle-ci participe au processus de Kimberley afin d’être sur que les diamants qui vous seront proposés ne proviennent pas d’une source illégale.

Nous insistons fortement sur ce point car la suppresion totale des “diamants de sang” se fera uniquement grâce à la collaboration et la participation de chacun, que ce soit au niveau des producteurs, négociants, vendeurs ou acheteurs.

Nous vous invitons aussi à visiter ces sites internet :

Leave a Reply

Your email address will not be published.