Diamant et couleur

Comment choisir son diamant: Diamant et couleur

La couleur d’un diamant (Source Photo: GIA)

Nous allons traiter aujourd’hui de la couleur du diamant, critère indispensable à connaitre dans l’achat d’un diamant. Ce critère fait partie des célèbres 4C du diamant (carat, couleur, pureté, taille).

En général la couleur d’un diamant varie du blanc bleuté au jaunâtre. Cependant, il est important de noter qu’il existe aussi des diamants de couleur rouge, bleu, rose, vert, brun,…qu’on appelle diamants fantaisies ou « fancy diamond ». Si leur couleur est vraiment intense, ces « fancy diamonds » peuvent avoir beaucoup plus de valeur que les diamants incolores.

♦ Un peu d’histoire :

Autre fois la couleur d’un diamant pouvait être attribué à des noms comme « wesselton » ou « cap » se référençant à leur lieu d’origine et indiquant par ce biais la qualité de la pierre.

Au fil du temps des échelles de classification se sont mise en place avec notamment celle du GIA qui est devenu la plus reconnu internationalement.

♦ Echelle de classification (GIA)

  • ‘D’, ‘E’, ‘F’ : les trois premières couleurs présentent un aspect exceptionnellement blanc et sont recommandées aux puristes.
  • ‘G’, ‘H, ‘I’ : les couleurs sont très blanches avec une légère coloration dans les jaunes, difficile à remarquer à l’œil nu, nous les conseillons surtout pour des bijoux en or jaune (dû au reflet de l’or jaune qui se reproduira sur le diamant).
  •  ‘J’, ‘K’, ‘L’, ‘M’ : ces catégories sont de coloration plus importante. Il est très facile de voir la différence de couleur avec un diamant de couleur « D » ou « E ».

Plus le diamant s’approche de ‘D’ plus le prix est élevé.

♦ Technique :

Pour déterminer la couleur d’un diamant, il faut :

  • avoir des diamants non sertis (diamants non montés)
  • un pli blanc où les poser pour bien les comparer
  • une lumière naturelle ou reproduisant la lumière du jour

En déposant le diamant de façon à pouvoir le regarder par-dessous et sur le côté (la table reposant sur le pli et la colette vers le haut) il sera possible de faire la distinction entre deux diamants de différente couleur. Les laboratoires de gemmologies utilisent souvent des « master stones », des pierres étalonnées, leurs permettant de faire la différence entre les classifications.

Cependant la différence entre un diamant de couleur D et de couleur E sera difficile à faire pour un novice.

Aussi, une technique consistait à embuer la pierre pour déceler plus facilement la couleur de la pierre.

♦ Conseil :

Dans le choix de la couleur de votre diamant il est important de définir au préalable le métal de votre bijou :

  • Or jaune : vous pouvez prendre un diamant de couleur H-G dû au reflet jaune que vont avoir vos griffes dans votre diamant.
  • Or blanc ou platine : une couleur entre D et F sera plus approprié.

Si vous recherchez un Blanc exceptionnel alors là un D ou E sera nécessaire.

♦ Remarque :

Nous vous rappelons qu’il est primordial d’acheter un diamant avec son certificat si vous voulez être sûr des caractéristiques de votre diamant notamment avec le développement des imitations et traitements des diamants.

Aussi n’oubliez pas de regarder la mention « fluorescence ». Plusieurs débats sont toujours d’actualité concernant le réel impact de la fluorescence sur la couleur du diamant. Cependant dû aux effets de la fluorescence sur l’éclat du diamant et d’une décote importante de la pierre,  nous vous recommandons de privilégier un diamant avec peu ou pas de fluorescence.

Vous retrouverez plus d’information sur la fluorescence dans l’article  “diamant et fluorescence”, thème qui sera publié très prochainement.

♦ A voir aussi: