Le voyage d’un diamant

Le voyage d’un diamant

♦ EXTRACTION

Diamant brut sur une roche Kimberlite

La formation du diamant commence dans les entrailles de la terre sous très hautes pression (75000 kg / cm²) et température (1200-1400 degrés). Accompagné et protégé par une roche basaltique appelée, Kimberlite, il remonte via les éruptions volcaniques.

Généralement, il se retrouve  sur les flancs du volcan ou dans les veines du volcan ; appelées “pipe” (cheminée volcanique).

Au cours du temps, libéré par les intempéries comme la pluie ou l’érosion, le diamant peut se retrouver dans des ruisseaux ou des rivières.

 

Gisements primaires:

Mine à ciel ouvert :

 

“Pipe” d’une mine à ciel ouvert

  • Technique : système d’exploitation le plus répandu, il consiste à fouiller et extraire le sous-sol de la “pipe” à l’aide d’explosifs et de machines de terrassement.
  • Localités: Afrique du Sud (mine de Kimberley, connue sous le nom de “Big Hole“), Botswana, Angola, Canada, URSS, Australie…

Mine souterraine :

  • Technique : pouvant atteindre jusqu’à 1000 mètres de profondeur, l’extraction se fait  par éboulements ou en gradins dans la “pipe “.
  • Localités : Afrique du Sud, URSS

Il est possible d’avoir les deux types de mines réunies sur un même site:

une mine à ciel ouvert devenant une mine souterraine comme par exemple le “Big Hole” en Afrique du Sud.

 

Recherhce de diamant dans une riviére

  • Technique : l’exploitation se fait en général sur des cours d’eau où une grosse pompe permet d’aspirer les fonds. Par la suite un tri est fait pour différencier les diamants des autres pierres type gravier.
  • Localités : Afrique centrale, Venezuela, Brésil, Afrique du Sud, Namibie,…

Gisements littoraux et marins :

  • Technique : exploitation par pompage et explosifs. Ce système d’exploitation a un coût important dû au matériel nécessaire.
  • Localités : Angola et Namibie

♦ TRIAGE

Après son extraction, le diamant va être trié selon sa qualité. Il peut être classé en trois catégories :

  • Diamant Gemme :

Représentant moins de 20% de la production mondiale, il correspond aux diamants de qualité supérieure.

Ils sont utilisés pour la joaillerie.

  • Diamant Industriel :

Représentant environ 80% de la production mondiale, il correspond aux diamants de moindre qualité.

Ils sont utilisés pour la fabrication d’outils de forage, des filières, le travail du verre et des plastiques, l’optique, l’électronique,…

  • Le “Crushing-Bort”, ou “Boart” :

Représentant une faible part de la production mondiale, il correspond aux diamants de mauvaise qualité.

Broyés, ils sont utilisés dans l’industrie pour produire de la poudre de diamant, et participer au sciage et à la taille du diamant.

♦ BOURSE

Concept : lieu d’échanges, d’achats et de ventes entre les diamantaires, courtiers et fabricants du monde entier.

Localités :

 

Image: Wiki public

  • Amsterdam (jusque dans les années 1940-1950)
  • Anvers  (bourses les plus importantes aujourd’hui)
  • New York
  • Londres
  • Tel Aviv
  • Autres : Los Angeles, Miami, Idar-Obersteim, Johannesburg, Hong Kong, Bangkok, Tokyo,…